France Info au cœur de la Silicon Valley : quand l’éducation devient un business mondial

News
Cet article a été vu (391) fois.
Source : www.franceinfo.fr
Auteur : Célia Quilleret
Date de l'info : 11 novembre 2014

France Info a décidé de se plonger au cœur de la Silicon Valley où se trouvent deux des meilleures universités mondiales, Stanford et Berkeley. Elles proposent de nombreux cours sur Internet, les MOOCs, c’est-à-dire cours massifs ouverts en ligne. Des milliers d’étudiants peuvent les suivre dans le monde entier. Des start-up de la Silicon Valley se sont créées pour vendre ces cours.

Imaginez-vous avec un caddie virtuel sur Internet, vous n’achetez pas des livres, de la musique, ou un voyage, vous achetez des cours en ligne. Il existe en effet aujourd’hui des sites Internet qui réunissent des cours très différents, du cours de piano pour les enfants aux cours prestigieux d’universités en passant par des remises à niveau en informatique. Sur ces sites, il y a des dollars qui s’affichent et les avis des utilisateurs sont mentionnés.

L’une de ces plates-formes s’appelle Udemy, c’est une start up très en pointe dans la Silicon Valley qui a réussi à lever 48 millions de dollars, c’est considérable. Les investisseurs y croient. Shannon Hugues est la directrice du marketing, elle propose 20.000 cours en ligne dans 190 pays. Et la plupart des cours coûtent moins de 100 dollars. Elle part du principe que “65% des jeunes en formation auront un métier qui n’existe pas aujourd’hui“. Cette diplômée de Berkeley remarque que “les employeurs disent souvent que les étudiants ne sont pas préparés aux métiers d’aujourd’hui“. Il y a donc un besoin considérable de formation selon elle. C’est un “business” indéniable.

Aux Etats-Unis, les Moocs sont souvent gratuits, mais jusqu’à quand, c’est difficile à savoir. La plate-forme Coursera se développe dans le monde entier pour diffuser ses cours. De nombreux cours sont notamment traduits en chinois. Les marchés asiatiques, indiens et brésiliens sont florissants. L’une des responsables de Coursera, Daphné Koller, n’hésite pas d’ailleurs à parler de “révolution dans l’accès aux connaissances“.

Pour lire l’article dans sa totalité veuillez cliquer ici

FacebookTwitterLinkedInGoogle+Email

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>